DIversité - Adaptation - DEveloppement des plantes

L'équipe CEreal Roots Systems (CERES) focalise ses activités sur l’étude des déterminants génétiques et physiologiques régulant le développement et l’hydraulique racinaire des céréales, en lien avec l’adaptation globale de la plante à la sécheresse et aux carences minérales.

Le riz et le mil, céréales d’importance alimentaire majeure pour les pays du sud, constituent les modèles d’étude principaux. Leur rendement est fortement influencé par la capacité du système racinaire à prélever eau et nutriments du sol de façon optimale par rapport aux besoins de la plante et à la disponibilité de ces ressources. Comprendre ces fonctions du système racinaire est important pour développer de nouvelles cultures plus résilientes face à la sécheresse ou à la carence minérale.

La mixité disciplinaire de cette équipe permet une approche de recherche intégrative, allant de la découverte de gènes régulateurs du développement à la caractérisation de mécanismes écophysiologiques gouvernant la réponse des plantes aux stress environnementaux.

Nos travaux sont menés en collaboration avec des équipes locales et internationales, en particulier via la participation à deux Laboratoires Mixtes Internationaux : « Adaptation des Plantes et des Microorganismes Associés au Stress Environnementaux » (LMI LAPSE, Sénégal) et « Rice, Interactions and Coffee in Environment » (LMI RICE, Vietnam), et en collaboration étroite avec ICRISAT, centre du CGIAR.

Par ailleurs notre équipe, qui associe enseignants-chercheurs de l’Université de Montpellier et chercheurs de l’IRD, est fortement impliquée dans la formation locale (Université de Montpellier) et internationale (Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Université de Sciences et Technologies de Hanoi).


 

 

Recherches
Recherches menées au sein de l'équipe
Articles
Publications de l'équipe CERES
Membres
Membres permanents et temporaires