DIversité - Adaptation - DEveloppement des plantes



Etudier les Palmiers, pourquoi?

Les palmiers représentent une des familles de plantes les plus importantes sur le plan écologique, agronomique et économique, notamment sous les tropiques et dans les pays du Sud.

De par leurs nombreux usages, les palmiers jouent un rôle important dans la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté, tant au niveau macro que micro-économique. Les palmiers sont des espèces polyvalentes fournissant une gamme de produits importante, notamment : des aliments, des matériaux de construction et des médicaments. Des espèces cultivées au Sud telles que : le palmier à huile africain (Elaeis guineensis), le cocotier (Cocos nucifera) et le palmier dattier (Phoenix dactylifera), fournissent les principaux produits d'importance macroéconomique. La recherche sur la caractérisation et l’amélioration de l’exploitation de ces espèces est donc un enjeu important pour le futur. À l'autre extrémité de l'échelle économique, de nombreuses espèces de palmiers sont utilisées dans le cadre de l'agriculture de subsistance ou comme sources de produits forestiers non ligneux, et demeurent mal connues et mal exploitées.

La famille des palmiers est très diversifiée et abondante dans les écosystèmes tropicaux à travers le globe et en particulier les forêts tropicales humides. Les palmiers servent donc de modèle pour étudier l'évolution et la dynamique des forêts tropicales humides, mais aussi d’autres écosystèmes plus arides auxquels certaines espèces se sont adaptées.

En plus de leur diversité adaptative, les palmiers jouissent d’une grande diversité aux niveaux anatomique (feuilles, inflorescences et fleurs, fruits), biologique (systèmes de reproduction, caractéristiques germinatives), biochimique et métabolique. Ils représentent donc des systèmes d’études privilégiés pour étudier l’origine et l'évolution de la diversité morphologique sous les tropiques, ou encore pour mieux comprendre les processus de régulation géniques, physiologiques et métaboliques associés à cette diversité.

 

Au sein de l’UMR DIADE, la recherche sur les palmiers au sens large a une longue histoire remontant aux années 1990. Elle est aujourd’hui multidisciplinaire et transversale, et elle implique une dizaine de chercheurs, ingénieurs et techniciens répartis dans quatre équipes. Les travaux de recherches se déclinent en trois grandes thématiques complémentaires :

A : le développement, la physiologie et la biochimie des palmiers, pour mieux décrire et comprendre les mécanismes sous-tendant leur floraison, l'abscission de leurs fruits, leur métabolisme (en particulier celui des lipides) et la germination de leurs graines ;

B : la régulation et l’évolution des génomes dans le contexte de l’adaptation aux contraintes abiotiques, la domestication, la spéciation, la multiplication in vitro et l’évolution des systèmes de reproduction ;

C : la biodiversité et l’agro-biodiversité des palmiers pour leur conservation, la description de leur diversité génétique, la taxonomie et la description de leur importance sociale, économique et ethnobotanique.

  

Equipe impliquées

  • ADvENS

  • DYNADIV

  • EDI (Évo-Dévo de l’Inflorescence)

  • F2F

 

Grands axes thématiques autour des palmiers

A. Développement, physiologie et biochimie

-   1. Régulation de la fleur et de l'inflorescence

-   2. Abscission des fruits

-   3. Métabolisme des lipides

-   4. Physiologie de la germination

 

B. Evolution des génomes

-   1. Adaptation

-   2. Domestication

-   3. Spéciation, macro - micro

-   4. Systèmes de reproduction

 

C. Biodiversité et agro-biodiversité

-   1. Conservation

-   2. Diversité génétique

-   3. Taxonomie

-   4. Socio-économie et valorisation

  

 Personnel impliqué (par ordre alphabétique)

  • Aberlenc Frédérique (F2F ; A1, B1-4, C1-4)

  • Beulé Thierry (F2F ; A1, A4, C1, C2)

  • Brousseau Louise (Advens ; B1-3, C1, C2)

  • Chabrillange Nathalie (F2F ; A1, B4, C2)

  • Collin Myriam (F2F ; A1, A2, A4)

  • Couvreur L.P. Thomas (DYNADIV ; B2-3, C1-4)

  • Doulbeau Sylvie (F2F; A3)

  • Dussert Stéphane (Advens, A3-4, B1-2)

  • Ilbert Pascal (F2F ; A1, A4, C1)

  • Jaligot Estelle (F2F ; A1, B1)

  • Labeyrie Axel (F2F ; A1, B4, C1)

  • Morcillo Fabienne (F2F ; A2-4)

  • Serret Julien (F2F-Advens ; A2-4)

  • Tregear James (EDI ; A1, B1, B2, B4)

  • Tranbarger Timothy J. (F2F ; A2-3, B2, C1-2)

  • Vaissayre Virginie (Advens ; A3-4)

  • Vigouroux Yves (DYNADIV; A1-3)

 

Transversal / technique

Afin de répondre à ces grandes thématiques, la recherche sur les palmiers s’appuie sur la maîtrise de techniques et sur la disponibilité d’infrastructures, parmi lesquelles:

  • Bioinformatique (pipelines dédiés ; interface Palm Comparomics Hub à venir)

  • Cryoconservation

  • Serres / chambres de culture

  • Culture de tissus in vitro, laboratoire de production clonale

  • Séquençage haut débit (Next Generation Sequencing, NGS)

  • Chimie analytique

  • Biologie moléculaire et biologie fonctionnelle

  • Histologie et imagerie scientifique

  • Ressources génétiques et collections